Notice: Undefined offset: 63 in /data/www/collections/public_html/libraries/joomla/access/access.php on line 606 Notice: Trying to get property of non-object in /data/www/collections/public_html/libraries/joomla/access/access.php on line 606 Notice: Undefined offset: 63 in /data/www/collections/public_html/libraries/joomla/access/access.php on line 611 Notice: Trying to get property of non-object in /data/www/collections/public_html/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Astronomie

La collection d’astronomie de l’Université de Montpellier comprend plus de 200 objets dont 56 sont classés au titre des Monuments Historiques. Elle présente un intérêt patrimonial majeur et illustre les évolutions techniques et les pratiques scientifiques du XVIIIe au XXe siècle.

Les instruments les plus anciens sont issus de la Société royale des sciences de Montpellier dissoute en 1793 et qui réalisait ses observations depuis la tour de la Babote. Ces instruments, devenus propriété de la ville de Montpellier, sont mis en dépôt à la faculté des sciences de Montpellier en 1811. Cette attribution permet à la faculté nouvellement créée d’acquérir ses premiers instruments dédiés aux observations et aux travaux pratiques des étudiants.

Tout au long des XIXe et XXe siècles, la faculté des sciences acquiert de nouveaux matériels afin de répondre aux besoins de l’enseignement et de la recherche à l’exemple des appareils d’observation utilisés pour les expériences de comètes artificielles dans les années 1960. Selon les périodes, ces instruments sont installés dans des lieux emblématiques de la ville à l’image de l’Arc de triomphe, l’observatoire du Jardin des plantes construit en 1879 et désormais sur le campus Triolet de l’UM.

Filtre 
Titre Illustration Description
Quart de cercle mobile Langlois de 2 pieds

Rayon 67 cm (2 pieds). Très bon état avec garde-cheveu, lunette, micromètre. Optiques manquantes. Vraisemblablement celui acquis par Pierre-François de Guilleminet  qui l'a donné à la Société Royale des Sciences de Montpellier et qui l'a utilisé vers 1750 (Thèse de  J-M Faidit). Classé MH en 2006. Restauré à Paris en 2009-2010 (images ci-contre avant restauration)

Quart de cercle horizontal et vertical

Figure en N°1 au registre des mathématiquesUM2-4144 comme "Lunette mobile sur un quart de cercle horizontal et vertical". Il est mentionné "prété à la Société Flammarion de Montpellier 1904"

Horloge Julien Le Roy (N°1)

C'est une des horloges de la Société Royale des Sciences de Montpellier. Elle était à la Babote en 1745 (thèse J-M Faidit) et lors de l'inventaire de 1793. Echappement à la Graham. Ferrures de suspension au mur ajoutées postérieurement. Lentille du balancier en plomb enrobé de laiton avec une masselotte de réglage, Tige en bois cassée en deux sans manque. Poids  manquant.
Classée MH en 2006. Restaurée à Paris en 2010-2011, tige balancier laissée en deux morceaux

 

 

 

Horloge Julien Le Roy ( N°2)

C'est une des horloges de la Société Royale des Sciences de Montpellier. Mouvement plus petit et plus simple UM2-4009. Echappement à double palette.  A toutes ses aiguilles. Ferrures de suspension au mur ajoutées postérieurement. Lentille du balancier en plomb enrobé de laiton avec une masselotte de réglage. Poids et contre poids manquants. Deux charnières à droite de la platine faisaient la liaison avec la caisse en bois manquante. Classée MH en 2006.
Restaurée à Paris en 2009-2011

Télescope Grégorien Nairne

Télescope grégorien installé à l'Observatoire de Montpellier (tour de la Babote) en 1784. Il est alors en dimensions le deuxième de France (thèse de J-M Faidit).  Tube de 191 cm de longueur. Miroir principal en bronze blanc de 201 mm (7 pouces 8 lignes) de diamètre,  diaphragme à l'entrée 135 mm. Monture équatoriale à fourche à mouvements lents avec belle inscription gravée "Donné à la Société Royale des Sciences de Montpellier en 1784 par Monsieur le Maréchal Duc de Biron, Colonel-Général des Gardes Françaises, Gouverneur de la Province du Languedoc et honoraire de cette société". Gravures sur le tube "Nairne London 10/2=5/501". Le piètement (bois ?) est absent.  Classé MH en 2006. Restauré à Paris en 2009-2010 (photos ci-contre avant restauration).
A lier avec les équipages oculaires UM2-4004