Astronomie

La collection d’astronomie de l’Université de Montpellier comprend plus de 200 objets dont 56 sont classés au titre des Monuments Historiques. Elle présente un intérêt patrimonial majeur et illustre les évolutions techniques et les pratiques scientifiques du XVIIIe au XXe siècle.

Les instruments les plus anciens sont issus de la Société royale des sciences de Montpellier dissoute en 1793 et qui réalisait ses observations depuis la tour de la Babote. Ces instruments, devenus propriété de la ville de Montpellier, sont mis en dépôt à la faculté des sciences de Montpellier en 1811. Cette attribution permet à la faculté nouvellement créée d’acquérir ses premiers instruments dédiés aux observations et aux travaux pratiques des étudiants.

Tout au long des XIXe et XXe siècles, la faculté des sciences acquiert de nouveaux matériels afin de répondre aux besoins de l’enseignement et de la recherche à l’exemple des appareils d’observation utilisés pour les expériences de comètes artificielles dans les années 1960. Selon les périodes, ces instruments sont installés dans des lieux emblématiques de la ville à l’image de l’Arc de triomphe, l’observatoire du Jardin des plantes construit en 1879 et désormais sur le campus Triolet de l’UM.

Filtre 
Illustration Titre Numéro d'inventaire Description