Physique

La collection de physique de l’Université Montpellier 2 est représentative de l'histoire de l'enseignement, des sciences et des techniques du XIXe et du début du XXe siècle.

Nature de la collection et nombre d’objets
Cette collection de physique comprend de nombreux instruments permettant d'étudier, lors des travaux pratiques, des domaines variés tels que l'optique, l'électricité, l’électromagnétisme ou encore l'acoustique. Elle compte environ 300 objets dont 200 inventoriés.


Histoire
Une riche collection de physique, issue des saisies révolutionnaires, est mise en dépôt à la faculté des sciences de Montpellier par la ville en 1811. Seuls quelques objets sont encore conservés aujourd'hui mais cette collection initiale a été enrichie tout au long des XIXe et XXe siècles par les professeurs titulaires de la chaire de physique. Le Pôle Patrimoine scientifique est aujourd'hui le gardien de plusieurs centaines d'objets de physique acquis dès l'installation de la faculté en 1810. Ils permettaient aux étudiants de disposer d'instruments des plus modernes pour leurs travaux pratiques.

État d’avancement de l’inventaire
L’inventaire complet de la collection de physique de l’UM2 est en cours.

Filtre 
Illustration a Titre Numéro d'inventaire Fabricant Description
Diapason Fa1 Sol1 UM.PHYS.94 Rudolph Koenig (Paris)

Le diapason par Rudolph KOENIG est une tige en acier recourbée en forme de pincette. Il est fixé sur un socle en bois. Un petit miroir circulaire dans une armature en laiton est fixé sur l'une des deux branches tandis que l'autre branche supporte un disque en laiton de la même taille que le miroir. Une petite réglette en laiton placée sur la même branche que le miroir permet de régler le diapason sur différentes fréquences.

Diapason Sol2 UM.PHYS.95 Rudolph Koenig (Paris)

Le diapason par Rudoph KOENIG est une tige en acier recourbée en forme de pincette. Il est fixé sur un socle en bois. Un petit miroir circulaire sur une armature en laiton est placé sur une des branches tandis que l'autre branche supporte un disque en laiton de même diamètre que le  miroir.

Diapason La1 Si1 UM.PHYS.96 Rudolph Koenig (Paris)

Le diapason par Rudolph KOENIG est une tige en acier recourbée en forme de pincette. Il est fixé sur un socle en bois. Un petit miroir circulaire avec une armature en laiton est fixé sur l'une des branches tandis que sur l'autre branche est fixé un disque en laiton de même diamètre que le miroir.

Les différentes fréquences possibles sont gravées dans les branches du diapason.

 

Diapason Fa1 Sol1 UM.PHYS.98 J. Lancelot (Paris)

Le diapason par J. LANCELOT est une tige en acier recourbée en forme de pincette. Les différentes fréquences sont gravées sur les branches du diapason et une poignée en laiton permet de le maintenir entre ses mains.

Diapason Ut3 avec sa caisse de résonance UM.PHYS.99 E. Ducretet (Paris)

Le diapason par E. DUCRETET est une tige en acier recourbée en forme de pincette qui peut se fixer sur une caisse de résonance en bois.