Parle à ma main, OSNI ! (indice n°1)

 

Tu me fends le cœur ! Oui, tu me fends le cœur. Ça y est, je vous entends déjà vous exclamer : mais qu’est-ce qu’elle veut bien dire ? Il y a une semaine, elle nous parlait de « rantanplan, rataplan ran ra ! ». Nous n’y comprenions déjà rien. Et là, elle part sur Marcel Pagnol et la partie de manille. Et puis bon ce titre, parle à ma main. Pffou, faut la suivre ! Moi je me dis que vous vous ennuieriez un peu sans moi quand même.

 

Bonne chance !